Elections régionales et départementales 2021 : Organisation à Saint-Baldoph

02/06/2021

Démarches

Organisation des bureaux de vote

Les prochaines élections régionales et départementales auront lieu les 20 et 27 juin 2021.

Compte-tenu des procédures sanitaires et de la concomitance de deux élections, une organisation particulière est mise en place.

Le lieu de vote reste fixé dans la salle du Granier du centre socioculturel de Pré-Martin pour les trois bureaux de vote.

Vous trouverez l’indication de votre bureau de vote sur votre carte d’électeur ou en vous référant aux panneaux indicateurs portés à l’entrée de chaque bureau de vote.

Sécurité sanitaire sur le lieu du vote

Toutes les précautions ont été prises pour permettre à chacun de venir remplir son devoir civique en toute sécurité.

  • La composition des bureaux de vote a été adaptée pour réduire le nombre de personnes avec lesquelles vous serez susceptibles d’être en contact. L’ensemble des personnes en charge de la tenue des bureaux auront été vaccinées avant la tenue du premier tour de scrutin. A défaut, la vaccination n’étant pas obligatoire, elles auront réalisé un test PCR 48 heures avant le scrutin ou un autotest le jour même avant la prise de leurs fonctions.
  • Chaque bureau disposera d’un accès distinct, avec un circuit aménagé ( voir plan ci-après)
  • Dans chaque bureau de vote, le président et le secrétaire assureront la régulation de l’accès et le contrôle de l’identité des électeurs pour les deux scrutins, dès l’accès à la salle de vote.Vous passerez ensuite dans un premier isoloir, et voterez pour le premier scrutin (l’élection départementale), puis après passage dans un second isoloir, vous voterez pour le second scrutin (l’élection régionale). Il sera bien entendu permis aux électeurs qui le souhaitent de ne prendre part qu’à l’un ou l’autre des scrutins. Il sera alors nécessaire de l’indiquer dès l’entrée du bureau de vote pour faciliter la régulation des accès.
  • Si vous êtes une personne « vulnérable », vous pourrez vous signaler à votre arrivée à l’entrée du bureau de vote auprès du président ou du secrétaire, et vous serez prioritaires pour l’accès au bureau de vote.

Les critères définissant une « personne vulnérable » depuis le 12 novembre 2020 :

  • Être âgé de 65 ans et plus ;
  • Avoir des antécédents (ATCD) cardiovasculaires : hypertension artérielle compliquée (avec complications cardiaques, rénales et vasculo-cérébrales), ATCD d'accident vasculaire cérébral ou de coronaropathie, de chirurgie cardiaque, insuffisance cardiaque stade NYHA III ou IV ;
  • Avoir un diabète non équilibré ou présentant des complications ;
  • Présenter une pathologie chronique respiratoire susceptible de décompenser lors d'une infection virale : broncho pneumopathie obstructive, asthme sévère, fibrose pulmonaire, syndrome d'apnées du sommeil, mucoviscidose notamment ;
  • Présenter une insuffisance rénale chronique dialysée ;
  • Être atteint de cancer évolutif sous traitement (hors hormonothérapie) ;
  • Présenter une obésité (indice de masse corporelle (IMC) > 30 kgm2) ;
  • Être atteint de cirrhose au stade B du score de Child Pugh au moins ;
  • Présenter un syndrome drépanocytaire majeur ou ayant un antécédent de splénectomie ;
  • Être au troisième trimestre de la grossesse ;
  • Être atteint d'une immunodépression congénitale ou acquise :
    • médicamenteuse : chimiothérapie anticancéreuse, traitement immunosuppresseur, biothérapie et/ou corticothérapie à dose immunosuppressive ;
    • infection à VIH non contrôlée ou avec des CD4 < 200/mm3 ;
    • consécutive à une greffe d'organe solide ou de cellules souches hématopoïétiques ;
    • liée à une hémopathie maligne en cours de traitement.
  • Être atteint d'une maladie du motoneurone, d'une myasthénie grave, de sclérose en plaques, de la maladie de Parkinson, de paralysie cérébrale, de quadriplégie ou hémiplégie, d'une tumeur maligne primitive cérébrale, d'une maladie cérébelleuse progressive ou d'une maladie rare.
  • Les personnes à mobilité réduite et leur accompagnateur éventuel seront prises en charge dès leur arrivée au bureau de vote et guidées vers un circuit spécifique adapté.

Bien-entendu, les mesures barrières habituelles seront strictement appliquées. Chacun est prié de se présenter muni de son masque. Des équipements de protection seront fournis aux électeurs qui n’en disposeraient pas, le cas échéant.

L'aération régulière de la salle de vote, un nettoyage fréquent du matériel de vote et des isoloirs seront assurés tout au long de la journée.

Vote par procuration

Si malgré ces dispositions, vous ne vous sentez pas en mesure de vous déplacer pour accomplir votre devoir électoral, n’hésitez pas à utiliser la faculté du vote par procuration.

Depuis cette année, la demande de procuration peut être formulée de deux manières différentes :

Opérations de dépouillement

Si vous souhaitez participer aux opérations de dépouillement, merci de vous signaler auprès du président du bureau de vote lors de votre passage dans le bureau de vote.

Quatre scrutateurs seront désignés dans chaque bureau pour le dépouillement de chaque scrutin (personnes « vaccinées ou immunisées » en priorité, ou au moins ayant réalisé un test négatif 48 heures avant le scrutin ou un autotest le jour du scrutin).

Le dépouillement sera effectué à partir de 18 heures sur une table de 4 scrutateurs par urne, soit 24 scrutateurs dans la salle de vote. Le dépouillement est public. Le président du bureau de vote peut limiter l’assistance afin que les distances de sécurité soient respectées.

Seuls les membres des bureaux de vote et les scrutateurs pourront déroger aux règles du couvre-feu (normalement fixé à 23h à partir du 9 juin, sous réserve de la circulation du virus).

Voir l'image en grand

Newsletter

Vous souhaitez recevoir la newsletter de Saint-Baldoph ?

Cochez ci-dessous et indiquer votre adresse mail.