Chênes de Pré-Martin, abattage d’arbres devenus dangereux

11/02/2021

Prévention, sécurité, justice

Une intervention nécessaire pour garantir la sécurité des habitants

"Certains arbres doivent être abattus pour des questions de sécurité". C’est la conclusion de l’expertise diligentée par la mairie auprès de l’ONF (Office National des Forêts).

La faiblesse et donc la potentielle dangerosité de certains arbres a été mise en évidence par cette étude. Sans rentrer dans les détails techniques, sur 54 chênes diagnostiqués Chemin de Pré Martin, parking des chênes et le long de la route d' Apremont, 12 arbres, trop altérés ou fragiles pour rester en place sur ces sites très fréquentés, devront être abattus. La mise en sécurité consiste également en l’enlèvement des structures mortes ou fragilisées sur 33 autres spécimens (branches sèches ou cassées).

Ces interventions sont prevues à partir du 18 février prochain.

Un programme pédagogique en accompagnement à l’école

Un programme pédagogique à l’attention des écoliers a été mis en place afin de sensibiliser les nouvelles générations à l’importance de la forêt et aux enjeux qu’elle représente en matière de développement durable.

Dès le 3 février, des affiches ont été apposées par les services communaux sur les arbres à abattre. Le lendemain, l’ONF a proposé une information destinée à sensibiliser les élèves des sept classes de l'école des sources sur le cycle de vie des arbres et de leur biodiversité.

Un temps d’échange a également eu lieu avec Clément PORTAIL, garde forestier de l’ONF, pendant lequel les enfants ont pu interroger le spécialiste. De très nombreuses questions ont permis aux enfants d’apprendre ou de consolider leurs connaissances des arbres et de la forêt.

Le projet pédagogique se poursuivra par la présence,en sécurité, des enfants lors de l’abattage des arbres ciblés, programmé à partir du 18 février.

Replantation et exposition pour tous

Un programme de plantation de nouveaux arbres (feuillus et fruitiers) est prévu à l’automne.

Enfin, une petite exposition faisant office de rétrospective du projet sera proposée à la bibliothèque avec l’aide du service périscolaire.


Newsletter

Vous souhaitez recevoir la newsletter de Saint-Baldoph ?

Cochez ci-dessous et indiquer votre adresse mail.