> > Aménagement entrée Nord

Aménagement entrée Nord

Une réunion publique a eu lieu le 27 juin 2018 présentant les projets d'aménagements de l'entrée Nord de la commune.

Vous pouvez consulter ici le document qui a été projeté ce jour-là.

Rappels du contexte PLU / PLUi & Etude pré-opérationnelle :

Le PLU approuvé le 13 juillet 2016, comprenait 3 périmètres dits PAPA (Périmètre d'Attente de Projet d'Aménagement) :

  • PAPA 1 - Autour de la route d’Apremont (des Crauses au Frainet).
  • PAPA 2 - Secteur à urbaniser du Verger.
  • PAPA 3 - Secteur à urbaniser de Pré Martin.

Ces 3 PAPA ont fait l’objet d’une étude pré-opérationnelle (plus poussée que le simple PLU) dont l’objectif était de préciser, selon les secteurs, les conditions d’urbanisation, de renouvellement ou de requalification.

 

Le périmètre  « PAPA 1 » : un aménagement qui se précise :

 Les objectifs :

  • Favoriser la mutation de bâtiments tertiaires vers de l’habitat.
  • Garantir l’intégration des futures constructions à l’aménagement général de la Route d’Apremont et permettre :
    • L’Intégration des modes de déplacement doux (piétons, cycles), l’accessibilité PMR et l’apaisement des circulations (modération des vitesses, sécurisation des accès).
    • La prise en compte de la qualité paysagère et végétale des sites.
    • Le respect de qualité du bâti (matériaux, volumétrie, densité)
  • Encadrer le taux de la taxe d’aménagement.

 Le point de situation à fin décembre 2018

L’aménagement de la route d'Apremont Nord, depuis le carrefour des Crauses jusqu'au carrefour de la Ficologne dans un premier temps (éventuellement jusqu'à la place des commerces), reste étroitement liés aux opérations immobilières privées qui l'entourent.

 Il s'agira d'abord de marier différents financements, issus des collectivités territoriales telles que la commune de Saint Baldoph, évidemment, Grand Chambéry et le Conseil Départemental de la Savoie, mais aussi issus de l'application de la taxe d'aménagement majorée, votée par les élus, auprès des promoteurs.

 Il s'agira ensuite d'appliquer le plan guide, issu de l'étude pré-opérationnelle d'urbanisme présentée lors de la réunion publique du 27 juin dernier. La route d'Apremont évoluera ainsi progressivement d'un axe routier simple et inadapté aux nouvelles mobilités à une voirie multi-usages, rassemblant des circulations automobiles apaisées, les flux piétons et cyclistes, les stationnements et les espaces verts.

 Aujourd'hui, le projet le plus abouti, ayant fait l'objet d'une validation de faisabilité est le carrefour des Crauses. Etudié avec Grand Chambéry, en lien avec La Savoisienne Habitat, il constituera à la fois l'entrée de la commune et l’introduction à ce nouveau secteur de 52 logements. Constitué d'un giratoire côté Chevaliers Tireurs et d'un carrefour classique côté Clarines, il sera vraisemblablement construit en 2021, à la suite des opérations de construction de l'aménageur.

Au-delà, la mutation déjà actée des bâtiments BDO et Loire matériaux conduira les élus et la commune, à adopter le même schéma de réflexion.

Les projets immobiliers en cours

Au lieu-dit Les Crauses

Le projet immobilier des Crauses de 52 logements au total dont une dizaine de maisons individuelles, 2 bâtiments collectifs en accession à la propriété et un bâtiment de 10 logements locatifs sociaux est actuellement en phase d’instruction du permis d’aménager.  

 

Route d’Apremont

Un permis de construire d’un projet immobilier de 23 logements du T2 au T4 – avec ascenseur, en accession à la propriété à l’emplacement des bâtiments BDO actuels est en phase d’instruction. Livraison envisagée en 2020.