Accueil > La mairie > Réaménagement de la route d'Apremont

Réaménagement de la route d'Apremont

Maintenir le dynamisme de la commune et supprimer les friches industrielles

Conformément au souhait des élus, le Plan Local d’Urbanisme communal, qui évolue depuis début 2020 vers le PLUiHD (Plan Local d’Urbanisme intercommunal intégrant les notions d’Habitat et de Déplacement), favorise très largement la mutation d’espaces déjà urbanisés, mais peu qualitatifs, vers de l’habitat. Cet objectif réaffirmé de la collectivité permettra de maintenir un dynamisme démographique nécessaire au maintien de nos classes scolaires, de nos commerces et de nos associations, tout en préservant les espaces naturels qui font la qualité de notre commune.

C’est ainsi que, depuis l’entrée nord de la commune jusqu’au secteur des commerces, les règles d’urbanisme vont permettre la transformation progressive de bâtiments d’activités tertiaires et d’entrepôts en résidences de logements. Au total, 5 projets privés, d’ores et déjà en réflexion, ont été présentés aux élus pour avis et modifications, et sont même pour certains en cours de travaux (projet Savoisienne sur le secteur des Crauses, résidence Les Clarines sur l’emplacement du bâtiment BDO).

Au-delà de cette évolution du domaine privé, et toujours selon la volonté d’amélioration qualitative de notre commune, la collectivité se doit d’adapter le domaine public à ces constructions. Il sera donc nécessaire de faire évoluer la route d’Apremont, axe de circulation central. Pour ce faire, deux études seront prochainement lancées.

- La première concernera le double carrefour des Crauses, parfois difficile à appréhender et potentiellement accidentogène. Etudes : 2020. Travaux : 2021. 

- La seconde, nettement plus complexe, se penchera sur la portion de route d’Apremont s’étendant du secteur des Crauses jusqu’aux commerces. Elle devra naturellement traiter l’aménagement complet de la voirie (véhicules, cycles, piétons, stationnements, espaces verts, éclairage public) et la requalification des réseaux (eaux pluviales notamment). Mais elle devra également intégrer les nouveaux projets immobiliers, leurs accès, leurs contraintes d’alimentation en eau potable ou en électricité, la gestion de leurs déchets. Etudes : 2020-2021. Travaux : à partir de 2022, vraisemblablement par tranches.

Enfin,  le projet du Chanay, inscrit dans une OAP (Orientation d’aménagement et de projet) au PLUiHD, aura pour vocation principale de faire évoluer le carrefour du même nom et d’alléger le centre résidentiel et commercial des véhicules en transit. Nous sommes donc toujours dans la logique d’une urbanisation visant à aménager et à embellir la commune. A terme, les véhicules se dirigeront proritairement vers la route du Terraillet et le giratoire des Tonneaux. Naturellement, rien n’empêchera les usagers souhaitant accéder aux commerces d’emprunter la route d’Apremont, mais la diminution du trafic devrait permettre des réaménagements de la voirie afin de réserver plus de place aux stationnements et aux espaces publics à proximité de nos commerçants.

Newsletter

Vous souhaitez recevoir la newsletter de Saint-Baldoph ?

Cochez ci-dessous et indiquer votre adresse mail.