Le budget

Le Budget 2019

Ce qu’il faut retenir du budget de fonctionnement 2019 :

Le budget de fonctionnement a été voté en équilibre, recettes -dépenses, à hauteur de 2 963 024 €.

Le montant des dépenses est de 1 752 660 € (contre 1 862 202 € l’an dernier). Cela permet un auto-financement des dépenses d’investissement à hauteur de 1 210 364 €.

Baisse des dépenses

Ce budget est en nette diminution sur le chapitre des charges à caractère général et celui des charges de personnel. Ces baisses relèvent à la fois d’un travail de régulation des charges de gestion et des dépenses de personnel. Ces dernières font notamment suite à la modification des rythmes scolaires intervenue à la rentrée 2018 ayant entrainé la suppression des Temps d’Activités Périscolaires pour lesquels la commune avait développé une offre d’activités proposées aux élèves. La totalité des emplois communaux a toutefois été préservée, avec la suppression des intervenants extérieurs, des redéploiements d’activités et l’ajustement de quelques quotités de temps de travail.

Optimisation des recettes

Malgré une nouvelle baisse des dotations de l’Etat,  les différents taux d’imposition ont été maintenus : 7,50 % pour la taxe d’habitation, 17,80 %  pour le foncier bâti et 55,29 %  pour le non bâti.

En compensation, une optimisation des recettes a été recherchée par :

-          la révision des produits et services communaux tels que la  tarification des locations de terrains et salles, ainsi que celle des services périscolaires classiques.

-         une réflexion sur de nouvelles ressources possibles, dont certaines ne sont applicables qu’à partir de 2020 (voir encadré)

Ce qu’il faut retenir du budget d’investissement 2019 :

Le budget d’investissement a été voté à hauteur de 3 620 279 €. Ce budget reprend l’affectation du résultat et des opérations d’ordre pour un montant de 586 393€, il est donc en net de 3 033 886€. Dans cette prévision, les postes principaux sont le solde des dépenses de construction de la nouvelle école maternelle et du restaurant scolaire pour 1 733 093€, la réfection de la toiture de La Passerelle Pré-Martin et l’aménagement intérieur du bâtiment pour 337 284 €, le reste étant, comme les autres années, constitué des investissements courants comme la voirie (chemin du Bouchet notamment) et les divers équipements, matériels et mobiliers. Au niveau des recettes, la part d’emprunt est valorisée à hauteur de 811 641 €, sachant que le conseil municipal a opté pour un emprunt ne dépassant pas 1 000 000 € sur 2019-2020, le reste est financé par l’autofinancement, les subventions, le remboursement de la TVA et le report du résultat des exercices antérieurs.

Des économies réalisées en cours d’exécution du budget d’investissement ont permis de limiter le recours à l’emprunt à 500 000 € en 2019.